Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Grammaticalisation et acquisition du prédicat complexe faire + Vinf

Yanka Bezinska
p. 149-174

Résumés

Le présent article est constitué de deux parties. Dans la première, nous nous penchons sur l’étude du processus de grammaticalisation du prédicat complexe faire + Vinf. Nous y distinguons trois principales étapes : 1) emploi généralisé en latin de constructions bi-clausales du type V1de commande, de persuasion + complémenteur + V2subjonctif ; 2) coexistence des formes ancienne (deux prédicats) et nouvelle (prédicat complexe) ; 3) la nouvelle forme exclut l’ancienne. Nous mentionnons les critères d’identification de faire + Vinf en tant que prédicat complexe et nous illustrons par la suite son statut au sein des autres mécanismes causatifs dans les langues ; nous évoquons également quelques éléments de comparaison avec les constructions causatives en bulgare.
Dans la deuxième partie de l’article, nous présentons une expérimentation menée sur l’acquisition du prédicat complexe faire + Vinf chez des enfants unilingues francophones entre 4 et 6 ans. À travers les résultats obtenus, nous essayons d’établir un parallélisme entre les étapes de grammaticalisation et d’acquisition de cette construction.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Yanka Bezinska, « Grammaticalisation et acquisition du prédicat complexe faire + Vinf », Lidil, 37 | 2008, 149-174.

Référence électronique

Yanka Bezinska, « Grammaticalisation et acquisition du prédicat complexe faire + Vinf », Lidil [En ligne], 37 | 2008, mis en ligne le 01 septembre 2009, consulté le 23 mars 2017. URL : http://lidil.revues.org/2698

Haut de page

Auteur

Yanka Bezinska

LIDILEM, Université Stendhal-Grenoble 3

Haut de page

Droits d’auteur

© Lidil

Haut de page
  • Revues.org