Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

Notes de lecture

Gilles Leclercq et Renáta Varga, Dispositifs de formation et environnements numériques, enjeux pédagogiques et contraintes informatiques

Paris, Lavoisier, 2010
Pierre Salam
p. 147-148
Référence(s) :

Gilles Leclercq et Renáta Varga, Dispositif de formation et environnements numérique, enjeux pédagogiques et contraintes informatiques, Paris, Lavoisier, 2010, 310 p.

Texte intégral

1Comme l’indique la préface, cet ouvrage fait partie des publications traitant de l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans la pédagogie. Plus particulièrement, l’objectif des auteurs est de rendre compte du projet de recherche-expérimentation Pratiques collaboratives distribuées d’apprentissage via Internet, mené durant quatre années par une équipe pluridisciplinaire des laboratoires Trigone et Geriico, en partenariat avec différents instituts de formation. De ce fait, l’équipe était à la fois composée d’enseignants, de formateurs, d’ingénieurs et de chercheurs, ce qui a permis d’enrichir la recherche. En se basant sur les résultats produits, les différents auteurs proposent une réflexion rétrospective et prospective élaborée collectivement avec pour objectif annoncé d’anticiper les recherches à venir. Divisé en trois parties, l’ouvrage propose différentes analyses du projet, chacune précédée par un chapitre d’introduction précisant la place de ces analyses ainsi que la logique d’exposition.

2Dans la première, les auteurs tentent de comprendre les déterminants et les singularités du projet à partir de trois cadrages : culturel, politique et praxéologique. La première analyse s’intéresse à la relation entre les objets techniques et la formation. Par la suite, les auteurs identifient les logiques à l’œuvre dans l’espace éducatif universitaire. Ils indiquent aussi la singularité et la spécificité des recherches présentées dans cet ouvrage. La dernière contribution revient sur les raisons qui ont amené une équipe pluridisciplinaire à s’organiser pour mener cette recherche dans l’action.

3Dans la deuxième partie, les analyses concernent le développement des environnements informatiques universitaires mis en place en cherchant à comprendre leur caractère créatif et innovant. En effet, les auteurs s’intéressent à la conception technique des environnements numériques et à leur intégration dans des dispositifs de formation. Adoptant une démarche de recherche dans l’action, ils étudient la genèse instrumentale de certains dispositifs pédagogiques médiatisés enclavés dans l’université. Par la suite, ils montrent qu’il est possible de créer une continuité entre conception et usage en invitant tous les acteurs (informaticiens, enseignants et apprenants) à participer à l’adaptation des dispositifs à leurs besoins.

4La troisième partie s’interroge sur le couplage entre le dispositif de formation et l’environnement numérique, et l’influence réciproque de l’un sur l’autre. Les chercheurs s’intéressent à l’usage que font les enseignants des environnements numériques qu’ils ont contribué à concevoir. Pour cela, ils réalisent une observation en milieu naturel qui n’exclut pas cependant une intention expérimentale. En effet, l’environnement numérique a été introduit volontairement dans un dispositif qui, à la base, n’en comportait pas. Cependant, les analyses montrent qu’il a tendance à devenir un composant à part entière du dispositif de formation.

5La conclusion est à la fois une synthèse des savoirs produits suite à ce projet et un exposé de pistes de recherches. Constatant des convergences entre leurs travaux et ceux d’autres équipes, les auteurs insistent sur l’importance de mener des études simultanément sur les objets techniques et leurs usages sociaux et pédagogiques, afin de réussir à articuler efficacement la compréhension d’un dispositif et l’intervention modificatrice.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Salam, « Gilles Leclercq et Renáta Varga, Dispositifs de formation et environnements numériques, enjeux pédagogiques et contraintes informatiques », Lidil, 44 | 2011, 147-148.

Référence électronique

Pierre Salam, « Gilles Leclercq et Renáta Varga, Dispositifs de formation et environnements numériques, enjeux pédagogiques et contraintes informatiques », Lidil [En ligne], 44 | 2011, mis en ligne le 15 juin 2013, consulté le 23 octobre 2017. URL : http://lidil.revues.org/3157

Haut de page

Auteur

Pierre Salam

LIDILEM, université d’Alep (Syrie)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Lidil

Haut de page
  • Revues.org