Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

How typology allows for a new analysis of the verb phrase in Burmese

Alice Vittrant
p. 101-126

Résumés

Cet article aborde les constructions à verbes sériels en birman. Cette notion a été développée à travers des études typologiques qui ont permis la comparaison de prédicats complexes dans des langues différentes. L’objectif premier de la typologie est de répondre à la question suivante : qu’est-ce que les langues ont en commun et en quoi diffèrent-elles ? Cette question est particulièrement cruciale dans la description et l’analyse de langues peu ou pas décrites. Je tâcherai de montrer que, dans le cas du birman, la typologie fournit d’utiles concepts théoriques et aide à organiser la description du prédicat verbal ; en retour, une telle analyse du birman fournit des données intéressantes qui permettent d’étendre et d’affiner la typologie des prédicats verbaux et des constructions à verbes sériels dans les langues du monde.

Haut de page

Texte intégral

1Cet article est disponible uniquement en version PDF.
Vous pouvez le télécharger en cliquant sur l’onglet ci-dessus.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Alice Vittrant, « How typology allows for a new analysis of the verb phrase in Burmese », Lidil, 46 | 2012, 101-126.

Référence électronique

Alice Vittrant, « How typology allows for a new analysis of the verb phrase in Burmese », Lidil [En ligne], 46 | 2012, mis en ligne le 15 juin 2014, consulté le 20 août 2017. URL : http://lidil.revues.org/3246

Haut de page

Auteur

Alice Vittrant

Alice Vittrant est MCF à l’Université de Provence, affiliée au Laboratoire LACITO (UMR 7107, Université Paris 3).

Haut de page

Droits d’auteur

© Lidil

Haut de page
  • Revues.org