Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

À propos de Lidil

La revue Lidil présente les travaux des chercheurs sur la linguistique et la sociolinguistique, l’apprentissage et l’acquisition du langage, la didactique des langues, le traitement automatique des langues (TAL) et les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE).

Ouverte aux collaborations interdisciplinaires, Lidil publie deux fois par an des numéros qui font l’objet d’appels à contributions et qui peuvent traiter une problématique précise ou bien embrasser une thématique beaucoup plus large. En outre, Lidil accueille désormais deux articles varia par numéro. Chaque projet de numéro est évalué par le comité de rédaction ; pour proposer un projet de numéro, contacter la direction scientifique, cf. rubrique contacts.

Tous les articles proposés pour une publication dans Lidil (thématiques ou varia) sont anonymés et leur publication est soumise à l’avis de deux experts évaluateurs, membres du comité de lecture.

Lidil est une revue pilotée par un comité de rédaction sous la responsabilité d’un directeur de publication et d’un rédacteur en chef. Elle est placée sous le contrôle scientifique d’un comité de lecture constitué de membres reconnus de la communauté scientifique française et étrangère.

Lidil parait deux fois par an (en juin et décembre) et publie des contributions majoritairement en français, mais aussi en anglais et en espagnol.

18 mois après leur parution dans la revue papier, les numéros sont disponibles en ligne sur le portail revues.org.

Dernier numéro en ligne
50 | 2014
Variation stylistique et diversité des contextes de socialisation

Enjeux sociolinguistiques et didactiques
Sous la direction de Laurence Buson et Emmanuelle Guerin

Ce numéro de Lidil rassemble des travaux en sociolinguistique, didactique et socio-didactique traitant du style comme dimension de variation intra-individuelle (communément associé à la question des registres de langue). Il intéressera les chercheurs de ces disciplines ainsi que les enseignants de français ou les professeurs des écoles. La réflexion sur le style est porteuse d’enjeux scientifiques forts en sociolinguistique et en didactique : ce phénomène variationnel est une ressource centrale de la compétence de communication puisqu’il permet à chaque locuteur de s’adapter à son auditoire ou encore de manifester une identité langagière dans une interaction donnée. Le style mobilise donc des recherches portant sur son fonctionnement sociolinguistique, mais aussi des recherches s’intéressant à son enseignement/apprentissage (peut-on l’enseigner, et comment ?).

  • Revues.org