Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

À propos de Lidil

La revue Lidil présente les travaux des chercheurs sur la linguistique et la sociolinguistique, l’apprentissage et l’acquisition du langage, la didactique des langues, le traitement automatique des langues (TAL) et les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE).

Ouverte aux collaborations interdisciplinaires, Lidil publie deux fois par an des numéros qui font l’objet d’appels à contributions et qui peuvent traiter une problématique précise ou bien embrasser une thématique beaucoup plus large. En outre, Lidil accueille désormais deux articles varia par numéro. Chaque projet de numéro est évalué par le comité de rédaction ; pour proposer un projet de numéro, contacter la direction scientifique, cf. rubrique contacts.

Tous les articles proposés pour une publication dans Lidil (thématiques ou varia) sont anonymés et leur publication est soumise à l’avis de deux experts évaluateurs, membres du comité de lecture.

Lidil est une revue pilotée par un comité de rédaction sous la responsabilité d’un directeur de publication et d’un rédacteur en chef. Elle est placée sous le contrôle scientifique d’un comité de lecture constitué de membres reconnus de la communauté scientifique française et étrangère.

Lidil parait deux fois par an (en juin et décembre) et publie des contributions majoritairement en français, mais aussi en anglais et en espagnol.

18 mois après leur parution dans la revue papier, les numéros sont disponibles en ligne sur le portail revues.org.

Dernier numéro en ligne
49 | 2014
L’analyse des données didactiques

Sélection, synthèse, description, interprétation
Sous la direction de Sandra Canelas-Trevisi et Roxane Gagnon

La présente livraison de Lidil s’intéresse à l’analyse des pratiques d’enseignement du français langue première, seconde ou étrangère. L’objectif de ce numéro est de cerner comment les questions relatives à l’enseignement et à l’apprentissage institutionnels du français sont abordées par les chercheurs, de faire apparaitre les axes dominants ainsi que les spécificités du champ de recherche de la didactique. Partant du principe que les facteurs contextuels influencent de façon prépondérante les pratiques de formation, la définition de l’objet de recherche requiert un traitement théorique explicité du contexte des pratiques analysées. Ceci constitue la première ligne directrice du numéro. Parallèlement, il s’agit de poursuivre la réflexion méthodologique entreprise autour de l’analyse des pratiques de formation. Ainsi, les principes méthodologiques qui sous-tendent les procédures de recueil des données, le statut des données audio et vidéo, les outils d’analyse constituent notre seconde ligne directrice. Organisé à partir de ceux deux axes, ce numéro 49 de Lidil réunit des contributions qui mettent en résonance les ancrages théoriques et les méthodes de recherche, dans le but de faire apparaitre des dominantes ainsi que des spécificités.

  • Revues.org