Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

À propos de Lidil

La revue Lidil présente les travaux des chercheurs sur la linguistique et la sociolinguistique, l’apprentissage et l’acquisition du langage, la didactique des langues, le traitement automatique des langues (TAL) et les technologies de l’information et de la communication pour l’éducation (TICE).

Ouverte aux collaborations interdisciplinaires, Lidil publie deux fois par an des numéros qui font l’objet d’appels à contributions et qui peuvent traiter une problématique précise ou bien embrasser une thématique beaucoup plus large. En outre, Lidil accueille désormais deux articles varia par numéro. Chaque projet de numéro est évalué par le comité de rédaction ; pour proposer un projet de numéro, contacter la direction scientifique, cf. rubrique contacts.

Tous les articles proposés pour une publication dans Lidil (thématiques ou varia) sont anonymés et leur publication est soumise à l’avis de deux experts évaluateurs, membres du comité de lecture.

Lidil est une revue pilotée par un comité de rédaction sous la responsabilité d’un directeur de publication et d’un rédacteur en chef. Elle est placée sous le contrôle scientifique d’un comité de lecture constitué de membres reconnus de la communauté scientifique française et étrangère.

Lidil parait deux fois par an (en juin et décembre) et publie des contributions majoritairement en français, mais aussi en anglais et en espagnol.

18 mois après leur parution dans la revue papier, les numéros sont disponibles en ligne sur le portail revues.org.

Dernier numéro en ligne
54 | 2016
La phrase en production d’écrits, approches nouvelles en didactique

Sous la direction de Catherine Boré

Le point de départ du numéro 54 de Lidil provient des questions récurrentes que se posent tant les praticiens de l’école que les chercheurs en linguistique et didactique sur les moyens de décrire l’organisation des écrits d’élèves : la phrase est-elle l’unité pertinente pour rendre compte des textes et de la textualité en général dans ces écrits en construction que sont les productions scolaires ? Le numéro se donne pour but de faire un point sur ce que les propositions théoriques consacrés à la notion de phrase peuvent apporter à la didactique de la production écrite.

Plusieurs enquêtes ou études de cas montrent le rôle déterminant, surtout pour les plus jeunes, d’un enseignement de la phrase syntaxique avant la phrase graphique et l’acquisition de la ponctuation. Le numéro aborde aussi des points de vue alternatifs en proposant de recourir aux enseignements de la macrosyntaxe ou d’adapter à l’écrit la mise en grille de l’oral issue des travaux de Claire Blanche-Benveniste pour « travailler » la phrase dans le texte.

REMERCIEMENTS
Ont été sollicités pour évaluer les articles de ce numéro thématique :
Catherine Brissaud, Ecaterina Bulea Bronckart, Emmanuelle Canut, Paul Cappeau, Bernard Combettes, Jacques Crinon, Jacques David, Claire Doquet, Claudine Garcia-Debanc, Sylviane Granger, Marie-Cécile Guernier, Anne Halté, Thérèse Jeanneret, Caroline Masseron, Jean-Paul Meyer, Agnès Millet, Jean-Paul Narcy-Combes, Jean-Christophe Pellat, Fabienne Rondelli, Christine Venerin.

Et pour la rubrique Varia :
Jean-Pierre Chevrot, Daniel Elmiger, Luca Greco, Nicolas Guichon, Samia Ounoughi, Françoise Raby, Denyze Toffoli.

  • Revues.org